Les fonctions de l'alarme et de la vidéosurveillance


Assurer la sécurité de votre habitation ou de votre entreprise, lorsque vous êtes chez vous ou bien si vous devez vous absenter, est devenu primordial. En effet, en 2016, selon les rapports de police et de la gendarmerie, 1 770 000 ménages ont déclaré avoir été victimes de vandalisme, envers leur domicile ou leur voiture. Il est donc nécessaire de vous équiper pour protéger votre logement, vos bureaux, ou vos biens.


Alarme de maison sans-fil

Un système d’alarme complété de quelques accessoires pour qu’il soit adapté au mieux à votre besoin, vous offre une protection efficace contre plusieurs désagréments. Les systèmes d’alarme domestiques en plus d’êtres utiles contre les cambrioleurs, sont également préconisés pour vous avertir en cas de dérèglement de température ou d’anomalie (incendie, fuite de gaz, inondation, gel…)

Système d’alarme anti-intrusion

Pour lutter efficacement contre les cambriolages ou les intrusions, vous devez compléter votre centrale d’alarme par quelques accessoires spécifiquement étudiés.

  • Des détecteurs d’ouverture vous informeront de l’ouverture d’une porte ou d’une fenêtre.
  • Des détecteurs de mouvement, placés dans un angle, couvriront une large zone pour vous avertir d’une activité dans votre habitat.
  • Des barrières infrarouges peuvent être installées en extérieur pour vous prévenir d’une intrusion sur votre propriété avant même que l’intrus se glisse à l’intérieur de votre domicile.
  • Des détecteurs volumétriques spécial animaux vous avertiront d’une activité suspecte, tout en laissant passer librement vos animaux domestiques dans la limite d’un poids spécifié pour chaque modèle.

Système de vidéosurveillance anti-intrusion

La vidéosurveillance est l’ensemble du dispositif composé de caméras et micros judicieusement répartis sur votre propriété et vous permettant d’effectuer une surveillance vidéo.

Ce système est utile si vous souhaitez garder un œil sur votre domicile ou vos bureaux, où que vous soyez. Si votre centrale d’alarme vous avertit d’une intrusion, vous pourrez consulter vos caméras (IP) à distance, pour effectuer une levée de doutes.

Système d’alarme incendie ou inondation

Les centrales d’alarme, en fonction des accessoires que vous y connectez, peuvent vous avertir en cas d’anomalie à votre domicile ou dans vos bureaux. Les détecteurs techniques donnent l’alerte en cas d’incohérence :

  • Détecteur de fumée : obligatoire dans tous les logements depuis mars 2015. A la charge du propriétaire, il peut fonctionner en autonomie, sans être relié à une centrale d’alarme. Il se mettra alors à sonner grâce à sa sirène intégrée mais ne pourra pas vous envoyer de sms / notification / mail si vous n’êtes pas sur place. Il peut également faire partie intégrante de votre système d’alarme. Il sera alors relié à votre centrale qui pourra vous avertir par téléphone / sms (en fonction de sa transmission).
  • Détecteur de gaz : si vous travaillez dans un milieu sensible ou si vous craignez des fuites de monoxyde de carbone (inodore mais mortel pour l’homme) dues à l’ancienneté de vos équipements de chauffage, vous pouvez installer ce détecteur. Même principe que le détecteur de fumée : en autonomie il ne vous avertira pas à distance, mais connecté à votre centrale vous pourrez être prévenu.*
  • Détecteur d’inondation : ce petit boitier relié à une sonde plus ou moins longue vous permettra de détecter des fuites (si vous posez la sonde à même le sol) ou un niveau d’eau trop élevé dans une pièce.
  • Détecteur de température : utile pour prévenir de variation de température dans une chambre de bébé par exemple. Ou encore, dans une résidence secondaire à la montagne, pour prévenir du gel qui pourrait détériorer vos tuyauteries.

Alarme obligatoire

Nous avons cité plus haut le détecteur de fumée qui est obligatoire dans toutes les habitations en France. Une seconde alarme est obligatoire, c’est l’alarme de piscine. Elle peut cependant être remplacée par une barrière fermée, une couverture de sécurité ou un abri de piscine.

Pour les alarmes de piscine il en existe deux types : la barrière infrarouge qui émettra un signal dès lors qu’une personne passera entre ses deux détecteurs, et l’alarme immergée, qui sonnera lors d’une chute dans l’eau.

Télésurveillance

Tous les systèmes évoqués sur cette page vous permettent d’être autonomes dans la gestion de votre système d’alarme. Il existe cependant des centres de télésurveillance à qui vous pouvez sous-traiter l’installation, le paramétrage et le suivi de vos alertes.

Si vous choisissez une alarme filaire, vous serez obligés de passer par un technicien pour l’installation de votre système d’alarme, ce qui ajoutera un coût de main d’œuvre à votre facture.

Ensuite, vous pouvez mandater un centre de télésurveillance qui pourra être appelé par votre alarme (en fonction de son mode de transmission) en cas de détection d’activité suspecte. Là encore, le coût sera plus élevé que sur un système d’alarme sans-fil que vous pouvez gérer en autonomie.